Vous êtes ici

Les STEM aux féminins une affaire de biologie, pédagogie ou d'éducation ?

Si lʼaugmentation des ressources humaines féminines dans les STEM repose en grande partie sur une meilleure sensibilisation des filles à ces domaines dans les contextes scolaires et familiales, certain•e•s chercheu•rs•ses s’accordent à dire que les facteurs biologiques ont une part de responsabilité non négligeable dans l’équation. Quels sont les éléments déterminants d’une bonne éducation aux STEM ? Comment les prendre en compte ? Comment créer des environnements favorables à l’émergence de vocations Scientifiques & Technologiques chez les filles ? En bref, quels sont les enjeux de lʼéducation des STEM filles à l’heure des transitions diverses, c’est la question à laquelle nos intervenant•e•s tenteront de répondre.

En France, jusquʼau secondaire, les filles sont en moyenne aussi nombreuses que les garçons. En 2011, elles représentaient 46% des élèves de terminale générale scientifique. Après le bac, elles ne représentent que 29.7% des effectifs en classes préparatoires scientifiques, 27% en formation dʼingénieur à lʼuniversité ou en école.

En présence de :

  • Martin Andler, Président d'Animath & Professeur des universités, Animath
  • Amandine Berton-Schmitt, Chargée de Mission pour le Centre Hubertine Auclert
  • Mariam Chammat, Chercheuse Neurosciences Cognitives, Chiasma
  • Cristina Hoffmann, MCD
  • Modération : Jeanne Dussueil, Rédactrice en chef, Frenchweb.fr
     
  • Plus d'informations et inscription

Un évènement :

Informations

Date/Période 
Lundi 12 octobre 2015
Horaire 
19h

lieu

La Paillasse - 226 Rue Saint-Denis, 75002 Paris

Restons en contact

S’abonner à la newsletter