Vous êtes ici

Assistant·e de service social

Type de contrat 
Autre
Domaine de compétence 
Assistance, Secrétariat
Description du poste ou du profil recherché 

Le groupe hospitalier Paris Seine-Saint-Denis comprend 3 établissements : Avicenne, Jean Verdier et René Muret. Une équipe de service social intervient sur chaque site. Le service de médecine légale et médecine sociale se compose d’une unité de consultations à l’hôpital pour les personnes victimes de violence et les personnes placées en garde à vue ainsi que d’une unité mobile de consultations dans les locaux de police et d’examens médicaux des personnes décédées. L’équipe est composée d’un chef de service, 1 cadre de santé, 2 secrétaires médicales, 20 médecins (12 ETP), 4 infirmières, 5 psychologues (3 ETP) et 7 agents d’accueil.

MISSIONS

Les assistant·es de service social ont pour mission de conseiller, d’orienter et de soutenir les personnes accueillies et leurs familles, de les aider dans leurs démarches et d’informer les services dont ils relèvent pour l’instruction d’une mesure d’action sociale. Ils apportent leur concours à toute action susceptible de prévenir les difficultés sociales ou médico-sociales rencontrées par la population et d’y remédier.

Missions permanentes, dans le respect des règles éthiques :

Assurer l’accompagnement social des personnes suivies en consultation.
Accompagner et aider les familles dans les difficultés rencontrées et leurs démarches dans le cadre de l’accès aux soins, l’accès aux droits, et l’accès aux prestations nécessaires.
Assurer la saisie des évaluations, du plan d’action et la traçabilité dans les fiches de liaisons internes dans le volet social du dossier ORBIS.
Evaluer les situations à risques et mettre en place des mesures de protection.
Maintenir et développer son niveau de connaissances.
Prévenir la précarité dans le cadre des Permanences d’Accès aux Soins et à la Santé (PASS)
Saisir l’activité en lien avec le dispositif PASS dans le volet social du dossier patient ORBIS
Travailler en réseau avec les partenaires institutionnels et associatifs (CPAM, CAF, MDPH, SOLIPAM, PMI, Aide Sociale à l’Enfance, Samu Social, La Marmite, etc.,)
Travailler en partenariat avec les services sociaux de polyvalence de secteur ou spécialisés afin de centrer l’activité sur l’accompagnement aux soins.
Travailler en collaboration avec les équipes médicales et paramédicales des services de soins.
Veiller à la prévention et la protection de la mère et de l’enfant dans le cadre de la prise en charge des femmes victimes de violences conjugales.

Missions ponctuelles ou spécifiques :

Accueillir des étudiants en formation d’assistant de service social
Assurer le remplacement des collègues dans le cadre du trinôme à l’occasion des absences
Assurer les remplacements des autres collègues du site dans le cadre de la continuité de service.
Contribuer au développement de nouveaux partenariats en lien avec la prise en charge des victimes
Orienter les patients vers les autres professionnels en interne et en externes et les associations d’aide aux victimes
Participer aux réunions pluri professionnelles en interne ou en externe pour favoriser une prise en charge coordonnée des victimes.
Participer à l’élaboration des projets ainsi qu’aux réunions du service social hospitalier. Rédiger des rapports sociaux et des rapports de signalement dans le cadre de la protection de l’enfance.

Particularités liées à la fonction :

Nécessité de gérer un sentiment de double appartenance : équipe de service social et équipes hospitalières tout en étant placé sous la responsabilité du cadre socio-éducatif.

PROFIL

Aptitudes relationnelles : accueil, écoute, médiation. Aptitude à travailler en équipe pluridisciplinaire.
Capacité à travailler dans l’urgence, à analyser et à gérer les priorités du service.
Capacité à renouveler ses connaissances et à améliorer ses pratiques
Discrétion, disponibilité, réactivité, esprit d’initiative. Sens de l’organisation et de la méthode. PREREQUIS
Etre titulaire du DEASS (Diplôme d’Etat d’Assistant de Service Social).

RISQUES PROFESSIONNELS LIÉS A L’ACTIVITÉ

Risques psychosociaux : situations de souffrance et gestion de l’agressivité, stress lié à la spécificité du service

MESURES DE PRÉVENTION PRISES FACE A CES RISQUES

Formations, recours aux professionnels ressources compétents. EXPERIENCE CONSEILLEE
Expérience souhaitée dans le milieu sanitaire et social et dans le domaine médico-judiciaire souhaitée EVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE ET DE SON

ENVIRONNEMENT

Politique de mise en stage rapide sous réserve d’évaluations favorables.
Poste pouvant évoluer en fonction du projet médical du groupe hospitalier et du projet du service social.

HORAIRES DE TRAVAIL

Amplitude journalière de 7 h 30 - 9 h 00 – 16 h 30 ou 9h30-17h00 (au choix de l’agent)
Présence en soirée souhaitée 2 fois par semaine –horaires de présence de :11H30 à 19H00.

CONDITIONS

Récupération à raison de 2 jours toutes les 12 semaines et de 5 jours positionnables à la convenance de l’agent, soit 15 jours de RT.
Avantages : prime de service exceptionnelle semestrielle ; crèche du personnel ; accès aux oeuvres sociales de l’AGOSPAP.

Zone géographique 
Île-de-France
Ville 
Bondy
Contact pour l’offre
Personne ou service à contacter 
Patrick Chariot
Fonction du contact 
Chef du service de médecine légale et médecine sociale, hôpital Jean-Verdier, Bondy
Courriel 
patrick.chariot [at] aphp.fr
Informations complémentaires
Date de début de la mission 
ASAP
Durée de la mission 
Contrat service public catégorie A
Rémunération ou indemnité 
Voir description
Organisation
Nom 
APHP

Restons en contact

S’abonner à la newsletter