Vous êtes ici

Grossesses non prévues en Ile-de-France : Résultats du Baromètre de Santé publique France 2016

Document(s) en téléchargement 
Type 
Étude/Rapport/Statistiques

En France, la couverture contraceptive est importante. On estime que plus de 90 % des femmes concernées par la contraception utilisent une méthode pour éviter une grossesse. Cependant, d'après les dernières données de 2010, encore 30% des grossesses ne sont pas prévues.
Mieux connaître les situations de grossesses non prévues et les facteurs associés permet d’élaborer des actions de prévention auprès des femmes et des professionnels de santé. Cette étude, menée à partir des données du Baromètre de Santé publique France s’intéresse aux Franciliennes et les compare aux femmes des autres régions.
• En 2016, parmi les Franciliennes de 15 à 49 ans concernées par la contraception,
12 % ont déclaré avoir eu une grossesse non prévue au cours des cinq dernières années.
• Six facteurs de risque identifiés : un jeune âge (20- 29 ans), être déjà mère, avoir renoncé à des soins pour motif financier au cours des douze derniers mois, ne pas disposer d’une couverture maladie complémentaire, avoir déjà eu des expériences bisexuelles au cours de sa vie et avoir eu plus de trois partenaires sexuels masculins au cours de la vie.
• La majorité des Franciliennes utilisaient une méthode contraceptive le mois précédant une grossesse non prévue.

Auteur-e-s 
Observatoire Régional de la Santé - ORS
Santé Publique France
Année de publication 
2019
Support 
pdf
Disponibilité 
En ligne
Géographie 
Europe

Restons en contact

S’abonner à la newsletter