Vous êtes ici

L'IVG en France, un droit précaire et vrai parcours de combattante

Type 
Vidéo/Documentaire/Reportage

40% des femmes françaises ont avorté au moins une fois dans leur vie mais les françaises ont du mal à avorter, une constatation étonnante en 2013, trente-neuf ans après la loi Veil qui donnait l'accès à l'interruption volontaire de grossesse aux femmes. Depuis, l'IVG est devenue un acte à part selon un rapport de l'Inspection générale des affaires sociales avec un tiers des centres fermés en dix ans. Certains médecins refusent désormais de pratiquer l'acte médical. Pour certain-e-s gynécologues-obstétricien-ne-s et certains hôpitaux, l'IVG, comme acte médical, n'est pas rentable. Ce qui n'est pas le cas à l'hôpital Trousseau à Paris

Une équipe de reporters de France 2 a enquêté pendant plusieurs semaines avec des témoignages de patientes déboussolées, stressées et des médecins et des associations de planning familial. Voilà leur reportage
Ce reportage réalisé par une équipe de reporters de France 2 fait un état des lieux de l’accès à l’IVG. Parcours de la combattante, il reste compliqué en France, 39 ans après la loi qui l’autorise.
Difficultés pour prendre rendez-vous, jugement face à ce choix, non-respect des délais légaux.
Autant de freins qui existent encore aujourd’hui dans la prise en charge des femmes qui souhaitent interrompre leur grossesse.

Publics ciblés 
Professionnel·les de la santé
Élu·es et agent·es des collectivités et de l’administration
Source·s/Auteur·trices 

France 2

Année de publication 
2012
Comment se le procurer ?  
Disponibilité 
En ligne
Géographie 
Europe

Restons en contact

S’abonner à la newsletter